Close

Derniers Posts

Le télétravail et l'ergonomie
La situation est inédite en France et dans le monde entier ! Beaucoup de salariés sont contraints de s'adapter en...
le Mar 30, 2020 | par Laurène
Ergotech, une fabrication 100% française pour des produits à votre service
Afin de garantir des produits de qualité et de confiance, toutes nos matières premières sont achetées en France. Nos...
le Mar 20, 2020 | par Marion Bihoué
Qu'est-ce que l'ergonomie et comment l'évaluer?
Un environnement de travail mal adapté peut entraîner une gêne, voire des douleurs ou des pathologies à long terme....
le Mar 16, 2020 | par Marion Bihoué

Qu'est-ce que l'ergonomie et comment l'évaluer?

Posté le: Mar 16, 2020 | Auteur: Marion Bihoué | Catégories: Nos conseils Ergo

Un environnement de travail mal adapté peut entraîner une gêne, voire des douleurs ou des pathologies à long terme. Lorsque cela arrive, on parle de manque d'ergonomie.

Adapter le poste de travail en fonction des travailleurs et des tâches à réaliser est alors essentiel pour garantir leur bien-être et leur productivité. Certains critères peuvent aider à définir si l'environnement d'une personne est bien adapté.

Qu'est-ce que l'ergonomie et comment l'évaluer?

En quoi l’ergonomie est importante ?

D’où vient le terme « ergonomie » ?

Le mot ergonomie vient des termes grecs « ergon » (travail) et « nomos » (règles), l’ergonomie peut donc se définir comme la science du travail. Les problématiques liées à l’ergonomie ont commencé à se développer au début du XXe siècle pour améliorer la productivité dest travailleurs mais ont vraiment vu le jour peu de temps après la Seconde Guerre mondiale.

L’ergonomie représente la relation entre l’homme et son environnement de travail. Cette science a pour but d’adapter au mieux l’environnement de travail d’une personne en prenant en compte les spécificités propres au travailleur et celles du poste de travail. Quand on parle d’ergonomie, on pense souvent à l’amélioration de la qualité de vie au travail et du bien-être du travailleur, or cette amélioration entraîne aussi par extension une amélioration de la productivité et des performances.

Il faut aussi savoir que l’on distingue deux types d’ergonomie : l’ergonomie dans le monde du travail (amélioration de l’environnement et des conditions de travail) et l’ergonomie des produits et des services, notamment dans le domaine informatique (création de produits cohérents et simples d’utilisation).

Peut-on parler de produit ergonomique ?

Pour être dit ergonomique, un produit doit pouvoir s’adapter à la personne et à ses différents mouvements et postures. Les besoins et aménagements nécessaires diffèrent d’une personne à l’autre : un certain réglage du produit ne conviendra pas forcément à tout le monde. Il est donc important de prendre en compte les particularités de chacun, voire même de faire du sur mesure, pour créer un produit le plus adapté possible à l’utilisateur.

Comment savoir si mon environnement est ergonomique ?

Les bonnes postures à adopter

Même s’il n’existe aucune référence permettant d’estimer clairement la capacité ergonomique, il existe certains éléments qui peuvent vous indiquer que votre position ou environnement n’est peut-être pas adapté.

Voici quelques éléments à appliquer pour garder une bonne posture et éviter les risques de blessures :

  • Garder le dos bien droit

  • Éviter de plier le poignet, ce qui casse son angle naturel et peut engendrer des douleurs au niveau du canal carpien

  • Faire attention lors du port de charges lourdes

  • Éviter toute pression sur les cervicales et le coccyx

  • Faire attention à la position des bras et des jambes (les hanches doivent être situées plus haut que les genoux)

  • Éviter la tension dans les épaules

Emplacements douleurs

Pour adapter au mieux un poste de travail, il faut déterminer les problèmes rencontrés et trouver les solutions les plus adéquates pour y remédier. Pour cela, il faut déterminer les missions et les besoins des personnes concernées et analyser les risques encourus. Il est également possible de réaliser une étude d’ergonomie.

Les conséquences du manque d’ergonomie

Une posture inadaptée et un environnement non ergonomique peuvent entraîner une gêne qui oblige la personne à changer de position, parfois inconsciemment. Or, ces changements de position à répétition ne font que soulager les douleurs sur le moment sans les soigner. Pire encore, la nouvelle position adoptée est parfois encore moins adaptée que la première. Ce manque d’ergonomie peut provoquer à long terme l’apparition de douleurs chroniques et de certaines pathologies comme les troubles musculo-squelettiques (TMS).

Afin de limiter l’apparition de ces différentes douleurs et pathologies, il est très important d’adopter une bonne posture et d’adapter son environnement, que ce soit au travail comme pour les gestes du quotidien. 

Pour vous aider au mieux à garantir votre confort et préserver votre santé, les articles du mois d’avril seront consacrés à l’aménagement des postes de travail de façon ergonomique.

Close