Close

Derniers Posts

Comment éviter le mal de dos au bureau ?
Selon l’INRS, les lombalgies représentent 20 % des accidents du travail et 7 % des maladies professionnelles. On...
le sept. 9, 2021 | par Marion Bihoué
Comment reconnaître et soulager une sciatique ?
Le mal de dos est une pathologie très répandue, on estime qu’environ 70 % de la population en souffriront durant leur...
le août 26, 2021 | par Marion Bihoué
Tout savoir sur la névralgie
Nous parlons souvent de névralgie pudendale et de névralgie clunéale. Pourtant, d’autres névralgies existent et...
le août 3, 2021 | par Marion Bihoué

Cherchez l’erreur spécial ergonomie : pour faire rimer confinement avec amusement !

Posté le: avril 10, 2020 | Auteur: Marion Bihoué | Catégories: Nos conseils Ergo

En cette période de confinement, de nombreuses personnes sont contraintes au télétravail. Il est important d’adopter une bonne posture pour travailler, y compris depuis chez soi où l’environnement n’est pas forcément le plus propice au travail.

Cherchez l’erreur spécial ergonomie : pour faire rimer confinement avec amusement !

Si vous nous suivez sur Facebook (si ce n’est pas le cas, il est encore temps de vous abonner !), vous avez peut-être vu notre jeu des 7 différences ? Chaque lundi était publiée une image représentant une personne en télétravail dont l’environnement et le poste n’était pas bien aménagé d’un point de vue ergonomique. Nous allons donc aujourd’hui examiner ensemble ces photos pour voir ce qui n’allait pas dans les postures adoptées par les télétravailleurs et comment les améliorer.

Première image : L’ordinateur, outil de travail majeur en télétravail

En période de télétravail, l’utilisation de l’ordinateur est indispensable, mais ce dernier joue aussi un rôle important dans l’aménagement ergonomique de votre poste de travail. Un ordinateur mal positionné peut vite engendrer des douleurs.

Regardez bien cette image : l’utilisatrice a légèrement orienté son ordinateur portable vers la gauche. Cette inclinaison la contraint à tourner légèrement la tête en permance pour regarder son écran. Cette rotation du cou peut à long terme entraîner des douleurs, comme des douleurs musculaires au niveau des trapèzes ou des douleurs articulaires aux cervicales. 

Pour éviter ces douleurs, il est indispensable de placer son ordinateur droit, face à soi. Le plus ? Si vous travaillez sur un ordinateur portable, vous pouvez brancher un écran en dérivation ou utiliser un support pour rehausser votre ordinateur. Cela vous évitera de pencher la tête et limitera les douleurs aux cervicales.

Deuxième image : Le positionnement du plan de travail, point central de l’aménagement ergonomique

Le plan de travail constitue l’élément principal de votre poste, il doit donc être parfaitement adapté et positionné pour permettre à l’utilisateur de se placer correctement.

Sur cette image, on voit que le bureau qui sert de plan de travail est positionné en biais par rapport à l’utilisateur. Cette disposition favorise les mouvements et les torsions du tronc ainsi que les rotations du cou. À long terme, cette position peut engendrer des douleurs au niveau du dos et des cervicales. 

Comme pour le positionnement de votre ordinateur, placez votre plan de travail bien face à vous.

Troisième image : Réapprendre à s’asseoir correctement

La manière de s’asseoir joue un rôle primordial dans la prévention des douleurs. Vous pensez peut-être que votre posture est bonne, mais regardez cette image.

Cette erreur est peut-être moins facile à détecter, puisque que de nombreuses personnes font cette erreur sans même s’en rendre compte. Le plan de travail est bien positionné, tout comme l’ordinateur, le dos a l’air d’être droit… Cependant, l’utilisatrice ne s’appuie pas contre le dossier de son fauteuil ! Le fait de se pencher en avant est souvent instinctif et peut se justifier de deux manières :

  • Le fauteuil n’est pas adapté à la personne ou à son activité, par exemple la profondeur de la chaise qui n’est pas adaptée à la morphologie de l’utilisateur.

  • La personne ne se tient pas bien et s’appuie trop sur le devant de l’assise, ce qui empêche mes muscles du dos de se reposer.

Les plus aguerris d’entre vous auront peut-être remarqué que le clavier raccordé à l’ordinateur est une bonne idée, mais qu’il est placé un peu trop prêt de la personne. Selon les recommendations de l’Institut National de la Recherche et de la Sécurité, la distance entre le clavier et le bord du plan de travail doit être de 10 à 15 cm. Cette distance permet de reposer les poignets ainsi qu’une partie des avant-bras sur le plan de travail et donc de réduire le risque de douleurs au niveau des bras, des épaules et des poignets.



Adopter une bonne posture au travail et un environnement ergonomique est important, même quand on travaille depuis chez soi. Nous espérons que ce jeu vous a plu et que ces quelques conseil vous ont aidé ! Vous retrouverez dans notre article précédent tous les conseils de notre ergonome pour passer cette période de télétravail dans les meilleures conditions.

v

v

v

v

Pour ne rien manquer, suivez-nous vite !

vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvCompte Facebook Ergotech

Close