Close

Derniers Posts

Comment éviter le mal de dos au bureau ?
Selon l’INRS, les lombalgies représentent 20 % des accidents du travail et 7 % des maladies professionnelles. On...
le sept. 9, 2021 | par Marion Bihoué
Comment reconnaître et soulager une sciatique ?
Le mal de dos est une pathologie très répandue, on estime qu’environ 70 % de la population en souffriront durant leur...
le août 26, 2021 | par Marion Bihoué
Tout savoir sur la névralgie
Nous parlons souvent de névralgie pudendale et de névralgie clunéale. Pourtant, d’autres névralgies existent et...
le août 3, 2021 | par Marion Bihoué

Comment aménager un poste bureautique de façon ergonomique?

Posté le: avril 20, 2020 | Auteur: Marion Bihoué

Une mauvaise posture de travail, en particulier en position assise prolongée, peut vite engendrer des douleurs ou des troubles musculo-squelettiques (TMS). Ces derniers sont à l’origine de 80 % des arrêts de travail. Plus encore, 75 % des arrêts dus aux TMS concernent des postes informatiques. Ces chiffres ne peuvent que montrer l’importance d’avoir un poste de travail bien adapté et aménagé. Pour ce faire, il existe quelques conseils qu’il est possible d’appliquer afin d’améliorer l’aménagement ergonomique d’un poste informatique ou bureautique.

Comment aménager un poste bureautique de façon ergonomique?

Améliorer sa posture pour éviter les risques de blessures

Adopter une position assise adéquate lorsqu’on travaille en bureau

La position assise prolongée n’est pas adaptée au corps humain. Lorsque l’on reste assis trop longtemps sans faire attention à adopter une bonne posture, des douleurs peuvent vite se faire ressentir.

Le premier problème à régler en ce qui concerne un poste de travail bureautique ou informatique est souvent la hauteur du bureau qui n’est pas adapté à l’utilisateur. La personne se courbe alors naturellement vers le bureau pour atteindre l’ordinateur ou les papiers, ce qui entraîne des maux de dos. Pour remédier à ces problèmes, il existe des bureaux à hauteur réglable qui s’adaptent à chaque personne. Ces bureaux permettent également de travailler debout si le besoin de se lever ou de bouger les jambes se fait ressentir. L’essentiel pour éviter les maux de dos est de garder le dos bien droit afin d’éviter le tassement de la colonne vertébrale.

Un autre problème rencontré lors de la position assise est le fait de croiser les jambes. Lorsque les jambes sont croisées trop longtemps, une pression s’exerce derrière le genou, ce qui affecte la circulation sanguine.

Le fauteuil de bureau utilisé peut aussi jouer un rôle dans l’inconfort ressenti, notamment lorsque la têtière ou le dossier ne sont pas adaptés. Afin de palier à ce manque de réglage, nous proposons des fauteuils entièrement personnalisables qui s’adapteront au mieux à tous vos besoins.

 

L’ordinateur, source de douleurs sur les postes bureautiques

Bien positionner son écran d’ordinateur

L’utilisation de l’ordinateur pose aussi problème en termes d’ergonomie lorsque l’on travaille à un poste informatique ou bureautique. Comme pour la hauteur du bureau, la disposition des ordinateurs peut pousser l’utilisateur à se courber pour se rapprocher de l’écran, encore plus lorsqu’il s’agit d’un ordinateur portable.

Si le travail de bureau se fait sur ordinateur portable, il est possible de brancher l’ordinateur à un écran en dérivation que l’utilisateur peut régler comme il le souhaite. Des supports existent également pour rehausser et incliner les ordinateurs portables et ainsi éviter de trop pencher la tête. Ces dispositifs permettent de limiter les douleurs aux cervicales entraînées par les torsions du cou. Idéalement, le clavier d'ordinateur doit se situer à 10/15 cm du bord du plan de travail. Ce positionnement permet de reposer les poignets et une partie des avants-bras sur le plan de travail, et ainsi de limiter les douleurs aux épaules, aux bras et aux poignets.

 

Protéger son poignet

L’utilisation de la souris d’ordinateur sur un poste de travail impacte quant à elle le poignet et le canal carpien. Lorsque l’on utilise une souris, on remonte légèrement le poignet, ce qui « casse » son angle naturel et obstrue le canal carpien.

Afin de lutter contre ce problème, Ergotech a développé l'Ergodrift, un dispositif ergonomique qui permet d’utiliser une souris d’ordinateur sans abîmer le poignet.

 

La lumière et le bruit, deux facteurs à prendre en compte sur un poste bureautique

Deux autres éléments sont aussi à prendre en considération pour avoir un poste de travail ergonomique, qu’il s’agisse d’un poste bureautique ou bien d’un poste d’atelier : la lumière et le bruit.

Pour déterminer si l’environnement de travail est trop bruyant et peut impacter la santé des travailleurs, il est possible de réaliser une étude. Au-delà de 80 dB (nécessité de forcer la voix, équivalent d’un restaurant bruyant, d’un trafic dense), le niveau sonore est trop élevé. Voici quelques explications sur la réglementation liée au bruit au travail.

De la même manière, une lumière mal adaptée peut impacter le travailleur. Pour protéger votre vue, privilégiez la lumière naturelle et assurez-vous de garder un niveau d’éclairage suffisant. Si vous travaillez sur ordinateur, pensez également à protéger vos yeux de la lumière bleue des écrans. Vous trouverez ici les normes en ce qui concerne l’éclairage au travail.

 

Pour aménager votre poste bureautique ou informatique et garantir le confort de tous, pensez à notre gamme Bureaux !

 

Close