Facebook Ergotech
Close

Derniers Posts

Qu’est-ce qu’un trouble musculo-squelettique (TMS) et comment les reconnaître ?
Les TMS, une maladie très présente mais encore méconnue. Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) sont la cause de 87...
le Aug 3, 2020 | par Marion Bihoué
Création d'une protection de bras sur mesure pour soudeur
Afin de soulager un soudeur des douleurs entraînées par une position de travail contraignantes, nous avons créé une...
le Jul 24, 2020 | par Marion Bihoué
Comment améliorer l'ergonomie de sa voiture?
Une position assise prolongée entraîne des douleurs à long terme lorsque que la posture n’est pas adaptée, y compris...
le Jul 16, 2020 | par Marion Bihoué

Comment améliorer l'ergonomie de sa voiture?

Posté le: Jul 16, 2020 | Auteur: Marion Bihoué | Catégories: Nos conseils Ergo

Une position assise prolongée entraîne des douleurs à long terme lorsque que la posture n’est pas adaptée, y compris en voiture. Pire encore, les vibrations et chocs subis sur la route se répercutent dans le corps du conducteur.

Comment améliorer l'ergonomie de sa voiture?

Mon véhicule est-il ergonomique ?

Entrer et sortir facilement, le premier critère d’un véhicule ergonomique

La première chose à vérifier pour savoir si une voiture vous correspond est de tester votre facilité à entrer et sortir du véhicule :

-          Le véhicule est-il trop haut ou au contraire trop bas ?

-          Est-t-il facile de se placer correctement dans le siège ?

-          Si le véhicule est haut, y a-t-il une marche pour vous aider à monter ?

Toutes ces questions doivent vous venir à l’esprit lorsque vous choisissez une voiture pour vous garantir un confort maximal.

Une fois positionné à l’intérieur du véhicule, vérifiez que l’habitacle est suffisament grand pour que vous vous y sentiez à l’aise. Assurez-vous également d’avoir assez d’espace pour étendre vos jambes et vos bras. L’espace au dessus de votre tête doit aussi être suffisant pour éviter de vous cogner lors des chocs sur la route.

 

Mon siège de voiture est-il adapté ?

La forme du siège est également un élément important à prendre en compte pour évaluer l’ergonomie de votre voiture. Une certaine forme de siège ne conviendra pas forcément à tout le monde. L’assise doit être suffisament longue et large pour soutenir vos cuisses. Si ce n’est pas le cas, assurez-vous qu’il est possible de régler la longueur de l’assise.

Analysez ensuite le dossier du siège : il doit être suffisament haut pour bien soutenir votre dos et vos épaules, l’appui-tête doit recouvrir suffisamment votre tête.

 

Comment se positionner en voiture pour une conduite ergonomique ?

Afin d’adapter au mieux votre siège et favoriser une conduite ergonomique, voici quelques réglages à effectuer afin de prendre la route.

 

Comment régler son siège de voiture ?

Commencez par régler la hauteur de votre siège. Plus votre siège sera haut, plus votre champ de vision sera étendu. Veillez cependant à laisser assez d’espace entre votre tête et le plafond pour éviter de vous cogner lorsque vous roulez sur un nid de poule par exemple. Relever votre siège de voiture permet aussi d’élever le bassin par rapport aux genoux, ce qui réduit les pressions et le tassement de la colonne vertébrale, et donc les maux de dos. Si vous ne pouvez pas régler suffisament la hauteur du siège ou que le réglage ne vous convient pas, il existe des coussins d'assise qui permettent de surélever et d'ouvrir le bassin.

Réglez ensuite l’avancement du siège de façon à atteindre le volant et les pédales sans trop étirer les bras et les jambes. Il est cependant recommandé de laisser entre 25 et 30 cm entre le torse et le volant afin de ne pas être blessé par la ceinture de sécurité et le déploiement de l’airbag en cas de collision.

 

Comment éviter les chocs et pressions en voiture ?

Il est aussi recommandé d’incliner légèrement le siège vers l’arrière pour réduire la pression sur les disques intervertébraux. Votre dos doit reposer sur le siège et être soutenu sans que vous ressentiez de pressions dans votre colonne vertébrale. Pour mieux protéger votre dos, vous pouvez également vous procurer un soutien lombaire ou un coussin de dossier qui vous apporteront encore plus de confort.

N’oubliez pas l’appui-tête du siège. Le haut de celui-ci doit se situer au niveau du sommet de votre tête. Il empêche votre tête de partir en arrière et de subir des chocs pendant une collision.

 

Comment régler son véhicule selon le type de conduite ?

En ce qui concerne le volant, la règle générale est qu’il doit être facile à atteindre, sans trop tendre ou plier les bras et sans entraîner de pression dans les épaules. Pour plus d’ergonomie, vous pouvez également le régler en fonction du type de conduite adoptée.

Pour une conduite en ville, préférez un volant réglé assez haut pour faciliter les nombreuses manœuvres.

En cas de conduite longue et monotone sur de grands axes, réglez votre volant plus bas afin de relâcher vos bras.

 

Et bien sûr, comme vous devez souvent l’entendre, il est recommandé d’effectuer des pauses toutes les deux heures. Vous pouvez profiter de ce temps pour marcher un peu et réaliser des étirements qui détendront vos muscles.

Close