Close

Derniers Posts

Sur-mesure : Création d’un coussin avec décharge clunéale pour tracteur
En tant que fabricant, nous réalisons régulièrement des produits sur mesures pour nos clients avec des demandes...
le oct. 5, 2021 | par Marion Bihoué
Comment équiper son bureau contre les douleurs au travail ?
Le mal de dos est fréquent chez les personnes qui travaillent en bureau et sur poste informatique. Pourtant, quelques...
le sept. 23, 2021 | par Marion Bihoué
Comment éviter le mal de dos au bureau ?
Selon l’INRS, les lombalgies représentent 20 % des accidents du travail et 7 % des maladies professionnelles. On...
le sept. 9, 2021 | par Marion Bihoué

Sports nautiques : les bienfaits du kayak et de l’aviron

Posté le: juil. 16, 2021 | Auteur: Marion Bihoué | Catégories: Nos conseils Ergo

Le sport est connu pour avoir de nombreux bienfaits sur la santé physique et mentale, le kayak et l’aviron ne font pas exception. Découvrez tous les bienfaits que peuvent avoir ces sports sur votre santé et comment éviter les douleurs lors de leur pratique.

Sports nautiques : les bienfaits du kayak et de l’aviron

Pourquoi pratiquer le kayak ou l’aviron ?

Les bienfaits du kayak

Le kayak peut être pratiqué en mer ou en rivière mais aussi dans des eaux plus calmes, par exemple sur un étang.

Les mouvements de pagaie et le basculement du tronc en font un sport complet qui fait travailler le corps entier, même si les muscles du haut du corps sont les plus sollicités.

Les bras et les épaules sont largement mis à contribution, mais les abdos et les muscles dorsaux jouent aussi leur rôle dans la pratique du kayak. Les jambes sont également sollicitées : elles servent à équilibrer le kayak, les pieds servent quant à eux d’appui au corps.

Le kayak est donc un bon sport pour renforcer les muscles et travailler sa force, il permet aussi de travailler sa coordination. C’est également un bon exercice cardio-vasculaire.

 

Les bienfaits de l’aviron

L’aviron est aussi une activité adaptée pour renforcer ses muscles, travailler son endurance et améliorer son système cardio-vasculaire.

Lors de l’activité, le rameur s’incline d’avant en arrière et travaille le dos et les abdos. En résultent un dos plus fort, un meilleur gainage et une sangle abdominale renforcée. Au quotidien on constate une meilleure posture en général, ce qui aide à prévenir le mal de dos.

L’intensité modérée et prolongée de cette activité permet de travailler sa condition cardio-vasculaire et pulmonaire en douceur. Tout comme le kayak, l’aviron travaille la coordination entre le haut et le bas du corps, ainsi que l’équilibre.

Enfin, le rameur est assis sur un siège coulissant, ce qui permet d’adapter l’amplitude de ses mouvements et de préserver les articulations.

 

Et comme toutes les activités sportives, le kayak et l’aviron sont recommandés pour lutter contre le stress, un des plus grands risque psycho-sociaux et fléau de notre siècle.

 

S’équiper pour lutter contre les douleurs

Un coussin d'assise contre les douleurs en kayak et en aviron

La pratique du canoë, du kayak et de l’aviron peut entrainer des douleurs musculo-squelettiques, notamment des douleurs aux fesses, des douleurs aux ischions ou des douleurs aux cuisses. Ces différentes activités peuvent aussi exacerber les douleurs déjà présentes et impacter le quotidien.

Lors de la pratique de ces sports, des pressions et des frottements s’exercent sur les fesses. Utiliser une assise permet d’absorber et de limiter ces pressions.

C’est dans ce but que nous avons conçu l’Ergoslide, un coussin d’assise composé de notre technologie fluide afin d’absorber les pressions et les frottements pendant la pratique du kayak, du canoë ou de l’aviron. Ce fluide malléable s’adapte à chaque morphologie et mouvement.

En plus d’agir sur l’apparition des douleurs aux fesses et des douleurs aux ischions, l’utilisation d’une assise pour kayak ou aviron améliore le confort, et donc par extension votre endurance.

 

Kayak et aviron : des sports à découvrir pendant vos vacances !

Vous savez désormais tout sur les bienfaits du kayak et de l’aviron, alors si vous avez l’occasion de tester ces sports pendant vos vacances, n’hésitez pas !

Retenez cependant que si vous souffrez de douleurs ou d’une condition particulière, il est préférable de demander conseil à un professionnel ou à votre médecin traitant.

Close