Close

Derniers Posts

Pourquoi utiliser un bureau réglable en hauteur ?
Mobilier incontournable chez nos voisins scandinaves, le bureau réglable en hauteur est de plus en plus apprécié en...
le juin 23, 2022 | par Marion Bihoué
Sédentarité au travail : quels risques pour la santé ?
On estime que nous passons en moyenne 7h30 assis par jour. Pour les salariés qui travaillent assis, ce chiffre passe...
le juin 10, 2022 | par Marion Bihoué
Incapacité, invalidité ou inaptitude : quelles différences ?
Incapacité, invalidité, inaptitude… Quelles différences entre ces 3 statuts et à quels droits ouvrent-ils pour les...
le mai 24, 2022 | par Marion Bihoué

Métiers de l’ergonomie : des compétences au service de la santé au travail

Posté le: avril 7, 2022 | Auteur: Marion Bihoué | Catégories: Nos conseils Ergo

Aujourd’hui nous vous proposons de nous intéresser aux différents métiers qui mettent en pratique l’ergonomie. L’ergonomie représente une multitude d’enjeux pour les personnes et les entreprises, et de nombreux postes et formations se sont développés pour y répondre.

Métiers de l’ergonomie : des compétences au service de la santé au travail

Ergonome : un métier dédié à la santé au travail

L’ergonomie a pour but d’adapter au mieux l’environnement de travail d’une personne en prenant en compte les spécificités propres au travailleur et celles du poste de travail. En application, il existe toute une variété de postes et de profils de professionnels en ergonomie selon les besoins exprimés par les entreprises.

L’ergonome : plusieurs responsabilités au service de la santé

Si on parle la plupart du temps d’ergonome, les professionnels de l’ergonomie peuvent avoir différents postes comme celui de Chargé de mission ergonomie, d’Analyste des risques ergonomiques, de Responsable de la sécurité au travail …

Ces différentes terminologies décrivent un même but : aider les entreprises et les travailleurs à améliorer leurs conditions de travail pour assurer la santé au travail.

Ces professionnels peuvent travailler aussi bien dans le public que dans le privé. Ils peuvent travailler directement pour une entreprise et donc la conseiller en termes d’aménagement ou de création de postes de travail, d’analyse de risques professionnels et de mise en place de procédures de sécurité et de prévention.

De nombreux ergonomes travaillent aussi en cabinet d’ergonomie. Les professionnels peuvent alors intervenir pour plusieurs entreprises.

Qu’ils travaillent directement en entreprise ou dans un cabinet, le professionnel adapte ses actions aux spécificités et besoins de chaque entreprise et de chaque personne.

 

Ergonomie : la diversité des formations

Plusieurs parcours permettent de se former aux métiers de l’ergonomie. La plupart des ergonomes sont issus d’une formation universitaire (licence et master). De nombreuses écoles proposent de former au monde de l’ergonomie, et des formations plus courtes dispensées par plusieurs organismes permettent aussi de se former plus en détails sur des sujets bien précis (travail de nuit, travail sur écran…).

Certains professionnels disposent aussi d’un double diplôme, ce qui leur permet d’avoir une formation en ergonomie à appliquer à leur métier. Cela peut par exemple être le cas des architectes : un double diplôme en ergonomie leur permet d’appliquer ces connaissances à la création de bâtiments plus sûrs et respectueux de la santé des travailleurs.

 

Santé au travail : exemple d’actions menées

L’amélioration des conditions de travail peut passer par plusieurs actions en fonction de chaque travailleur, de chaque poste et de chaque entreprise. Chaque situation nécessite de prendre en compte les besoins du travailleur concerné et les éventuelles contraintes de l’entreprise, notamment les contraintes budgétaires. L’ergonome peut ainsi se retrouver à proposer plusieurs scénarios pour répondre au besoin exprimé, en voici quelques exemples :

 

Aménagement de poste

Lorsqu’un poste se révèle inadapté pour un travailleur et entraine des douleurs, la meilleure solution est souvent de repenser le poste pour le faire correspondre aux besoins de la personne. L’aménagement de poste peut entrainer de grandes modifications pour l’entreprise, aussi bien sur l’organisation du travail que sur la structure physique des postes. Ces changements représentent parfois une charge budgétaire trop conséquente, l’ergonome doit alors trouver d’autres solutions.

 

Mise en place d’équipements

Lorsque la réorganisation de poste représente un changement ou un coût trop conséquent, il est souvent proposé d’adapter le poste à l’aide d’équipements. L’ergonome peut alors conseiller différents dispositifs en fonction des besoins, et ainsi permettre d’adapter au mieux le poste en respectant les différentes contraintes, notamment budgétaires.

 

Sensibilisation des travailleurs

L’ergonome peut aussi jouer un rôle de formation. Lors de son intervention, il analyse chaque poste et donne des recommandations sur les bonnes et mauvaises pratiques liées à l’apparition de douleurs ou de troubles musculo squelettiques. Il peut par exemple proposer des protocoles d’échauffement à mettre en place pour préparer le corps et le système musculo-squelettiques à l’effort.

 

Retrouvez-nous dans 2 semaines pour un article sur les métiers de kinésithérapeute, d’ostéopathe et d’ergothérapeute : quelles différences entre ces professionnels et quand les consulter ?

Pour ne pas louper la sortie de ce nouvel article, suivez-nous sur Linkedin !

Close