Close

Derniers Posts

Comment prévenir les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) dans le BTP ?
Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont des maladies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs. Ces...
le mai 20, 2024 | par Marion Bihoué
Confort en voiture : 3 conseils pour une conduite agréable
Lors de longs trajets en voiture, le confort est un élément crucial pour garantir une expérience de conduite agréable...
le mai 2, 2024 | par Marion Bihoué
Santé et Sécurité au Travail : Les indicateurs essentiels à suivre
La santé et la sécurité au travail (SST) sont des aspects fondamentaux de la gestion d'une entreprise. Non seulement...
le avril 22, 2024 | par Marion Bihoué

La névralgie pudendale expliquée en 3 minutes

Posté le: mars 7, 2023 | Auteur: Marion Bihoué | Catégories: Les névralgies, 3 minutes pour comprendre

La névralgie pudendale correspond à l'atteinte du nerf pudendal (aussi appelé nerf honteux) situé dans le bassin. Elle entraine des douleurs dans la zone périnéale : douleurs à l'anus, douleurs aux organes génitaux. Nous vous proposons d'en apprendre plus sur la pudendalgie grâce à notre support visuel !

La névralgie pudendale expliquée en 3 minutes

La névralgie pudendale résulte d'une compression ou d'une lésion qui entraine une inflammation du nerf pudendal. Ce dernier prend racine dans le bassin et passe dans le canal d'Alcock pour ensuite innerver : le scrotum/les grandes lèvres la verge/le clitoris une partie des muscles élévateurs de l'anus, les muscles ischio-caverneux et bulbo-caverneux et le bulbe du pénis. Les causes peuvent être multiples et ne sont pas toujours identifiées, mais une névralgie pudendale peut parfois se déclencher suite à : un accouchement, une opération, une chute sur les fesses, une compression interne, la pratique intensive d'un sport qui peut abîmer le nerf. La névralgie pudendale peut entrainer des douleurs à l'anus, au rectum, au niveau des voies urinaires, du périnée et des organes génitaux. Les personnes atteintes se plaignent aussi de sensations de brûlure, de corps étranger, de couteau planté et souffrent parfois de constipation ou d'incontinence.Le diagnostic peut être très long à cause de la méconnaissance de la maladie par le corps médical. Les spécialistes se basent sur les symptômes ressentis et parfois sur les critères de Nantes. Un block test sur le nerf permet d'identifier si le nerf pudendal est atteint. Plusieurs solutions existent pour soulager les symptômes (médicaments, infiltrations, kinésithérapie, ostéopathie). Deux méthodes d'opération chirurgicale sont utilisées pour retirer de la matière autour du nerf et limiter la compression. Ces méthodes ne sont pas toujours concluantes, chez certaines personnes elles aggravent même les douleurs. Quelques conseils d'après notre expérience : 1.En position assise, garder les genoux légèrement plus bas que les hanches pour adopter une posture dynamique et limiter les contraintes sur le nerf pudendal. 2. Ne pas rester assis plus de 2h d'affilées. 3. En toute situation, être attentif à son ressenti pour identifier les mouvements/comportements qui sont source de douleurs et ceux qui améliorent les douleurs. Les informations que nous donnons dans cette infographie ainsi que sur notre site internet résultent de notre propre expérience en tant que fabricant de solutions ergonomiques et de nos échanges quotidiens depuis 10 ans avec des personnes atteintes de névralgie pudendale. Ces informations peuvent ne pas convenir à tout le monde.

Comprendre la névralgie pudendale

La nevralgie pudindale ou pudendalgie résulte d'une lésion ou d'une compression du nerf pudendal, un nerf situé dans le bassin qui innerve la région périnéale et les organes génitaux.

La névralgie pudendale entraine des douleurs en position assise, en particulier des douleurs à l'anus et des douleurs au sexe et est difficilement diagnostiquée à cause de la méconnaissance autour de cette maladie. Les critères de Nantes sont parfois utiliser pour diagnostiquer la névralgie pudendale et un block test permet de vérifier si le nerf pudindal est atteint. La névralgie pudendale a aussi une dimension psychologique puisqu'elle peut entrainer des douleurs chroniques.

On n'en guérit pas à proprement parlé, mais il est possible de limiter les contraintes sur le nerf pudendal et d'apprendre à vivre avec la névralgie pudendale pour limiter ses conséquences sur le quotidien.

Vous souhaitez en savoir plus sur la névralgie pudendale ? Découvrez notre guide complet sur la névralgie pudendale.

Notre solution pour la nevralgie pudendale

Spécialiste de la névralgie pudendale depuis plus de 10 ans, nous avons développé l'Alcock-est, un coussin pour névralgie pudendale conçu pour agir efficacement sur les douleurs pudendales grâce à 3 principes :

  • Décharge du canal d'alcock du sacrum au périnée pour éviter les pressions sur les zones douloureuses en position assise
  • Coussin postural rehausseur plus épais à l'arrière pour ouvrir l'angle du bassin et éviter la compression de l'abdomen vers l'avant et le pincement des disques intervertébraux qui pourraient pincer le nerf pudindal
  • Poches de fluide Haute Viscosité pour répartir la pression sur les zones d'appui

Coussin pour syndrome du canal d'alcock

Close