Close

Derniers Posts

Qu’est-ce qu’un fauteuil ergonomique ?
Qu’est-ce qui fait d’un fauteuil un fauteuil ergonomique, comment les reconnaitre et comment bien les choisir ?
le févr. 8, 2023 | par Marion Bihoué
Travail au froid : quels risques pour la santé ?
De nombreux métiers nécessitent de travailler au froid (entrepôt, agroalimentaire, BTP en hiver). Le travail au froid...
le janv. 20, 2023 | par Marion Bihoué
Tendinite ou syndrome du canal carpien : comment faire la différence ?
La tendinite et le syndrome du canal carpien sont deux affections avec des symptômes similaires. Pourtant, il s’agit...
le janv. 12, 2023 | par Marion Bihoué

Ischions : comprendre à quoi ils servent et comment soulager la douleur

Posté le: nov. 24, 2022 | Auteur: Marion Bihoué | Catégories: Nos conseils Ergo

Situés dans le bassin, les ischions supportent le poids du corps en position assise. Il est donc possible qu’on ressente des douleurs à cet endroit, par la pression exercée en position assise ou par la compression d'un nerf. Que faire pour lutter contre les douleurs aux ischions ? Pour cela, il important de comprendre où sont positionnés et à quoi servent les ischions.

Ischions : comprendre à quoi ils servent et comment soulager la douleur

Qu’est-ce que l’ischion ?

Définition de l’ischion

Le terme ischion désigne une partie de l’os coxal ou os iliaque (l’os de la hanche).

L’os iliaque se compose de 3 éléments :

  • L’ilion : partie supérieure de l’os iliaque qui fait saillie au niveau de la hanche
  • Le pubis : partie inférieure et antérieure de l’os iliaque
  • L’ischion : partie inférieure et postérieure de l’os iliaque 

Schéma de l'ischion

À quoi sert l’ischion ?

Les ischions supportent le poids en position assise. L’ischion sert aussi de point d’attache à différents muscles, comme les muscles ischio jambiers qui constituent l’arrière de la cuisse.

Chaque morphologie étant unique, la taille et l’écart entre les ischions peuvent être légèrement différents entre les personnes.

 

Pourquoi j’ai mal à l’ischion ?

En plus de la pression exercée en position assise, différentes causes peuvent être à l’origine d’une douleur à l’ischion, dont en voici quelques exemples.

 

Douleur à l’ischion : la névralgie clunéale

La névralgie clunéale (ou clunéalgie) correspond à l’atteinte du nerf clunéal qui passe dans le bassin. Le nerf clunéal est en fait une branche du nerf cutané postérieur de la cuisse, il démarre son trajet au niveau de la fesse, sous l’ischion puis rejoint la région latéro-anale puis les grandes lèvres/le scrotum. Cependant, le nerf clunéal ne joue pas de rôle dans l’innervation des organes génitaux.

Puisqu’il passe sous l’ischion, le nerf clunéal peut se retrouver comprimé par ce dernier en position assise.

 

La fracture de l’ischion

Une douleur à l’ischion peut aussi être le résultat d’une fracture de l’ischion, par exemple suite à une chute. Dans le cas de l’ischion, deux fractures peuvent se produire : la fracture de l’acétabulum (la cavité où se loge la tête du fémur) et la fracture de la branche de l’ischion.

En cas de fracture, la personne souffre de douleurs à la hanche, d’une démarche instable et d’anomalies du mouvement du bassin.

 

Maladie osseuse à l’origine d’une douleur à l’ischion

Des maladies osseuses telles que l’ostéoporose peuvent aussi entrainer des douleurs aux ischions.

L’ostéoporose est un processus de vieillissement naturel et correspond à une perte de la densité osseuse ; elle est plus fréquente chez les plus de 60 ans, en particulier chez les femmes. Les os sont plus fragiles, plus poreux et plus susceptibles de se fracturer lors d’une chute qui en temps normal serait banale et sans conséquences.

 

Les douleurs aux ischions en vélo

La pratique du vélo peut aussi être responsable de douleurs aux ischions à cause du frottement des ischions sur la selle si la largeur de cette dernière n’est pas adaptée. Comme nous l’avons évoqué plus haut, nous n’avons pas tous le même écartement entre les ischions, d’où l’importance de choisir une selle adaptée et bien réglée !

 

Comment soulager les douleurs à l’ischion ?

Un coussin d’assise pour névralgie clunéale

En cas de compression du nerf clunéal par l’ischion, un coussin d’assise adapté peut aider à décharger la zone douloureuse et à limiter cette compression.

Notre coussin Assise Clunéale est constitué de mousse Haute Résilience et découpé de manière à reprendre la forme de la cuvette des toilettes, un endroit où les personnes atteintes de clunéalgie sont souvent soulagées. Dans cette position la zone d’appui se trouve sur l’extérieur, le centre (où se trouvent les ischions et les nerfs clunéaux) est complètement évidé pour limiter cette compression du nerf par l’ischion.

Les poches de fluide Haute Viscosité situées de chaque côté du coussin peuvent être détachées et déplacées grâce aux bandes de velcro pour gérer les zones de pression. Le fluide est notre technologie unique : non thermoréactif, il offre une viscosité constante en toute circonstance pour répartir la pression en position assise. Ces poches peuvent aussi être placées au réfrigérateur afin de les refroidir et de soulager la douleur par le froid, sans altération de la viscosité du fluide.

Enfin, le coussin est plus épais à l’arrière qu’à l’avant pour rehausser le bassin par rapport aux genoux et ouvrir l’angle du bassin. Cela permet d’éviter la compression de l’abdomen vers l’avant et le pincement des disques intervertébraux qui peuvent comprimer les nerfs et engendrer des douleurs.

 

Douleurs aux ischions : les bonnes habitudes à adopter au quotidien

En cas de douleurs aux ischions en position assise, il est important de varier les postures et de ne pas garder une position assise prolongée : que ce soit lors de trajets en voiture ou du travail en position assise, nous recommandons de faire une pause au moins toutes les deux heures et d’en profiter pour se lever et réaliser quelques étirements.

Close